Hátimotor Hátimotor Motoros sárkány Kezdőlap Merevszárnyú UL Forgószárnyú UL Műrepülés Videók Galéria

Version francaise Versiunea în româneste
 
Motoros sárkány

VFR DE NUIT - VOL EN FORMATION AUX EMIRATES


C’est fin novembre que l’invitation est arrivée des Emirates Arabes Unis, par le biais des pilotes hongrois installés lŕ-bas. A la fęte prévue ŕ l’occasion du 35e anniversaire de l’état, le gouvernement souhaitait revoir le spectacle des pendulaires hongrois, qui avaient déjŕ présenté un show aérien de trčs grand succčs ŕ Abu Dabhi.
László Tóth, comme d’habitude, a pris en main l’organisation.
(voir notre article „Paramoteur aux Emirates” pour connaître l’histoire de ce pilote hongrois qui avait pris l’initiative de développer le mouvement ulmiste dans les pays d’Allah).

Ils ne se le faisaient pas dire deux fois, l’équipe de 17 pilotes a été vite organisée. Le 29 novembre, l’avion-cargo IL 76 envoyé par les Emirates a décollé de l’aéroport de Sármellék, chargé des 17 pendulaires et de 6 passagers, les autres sont partis en avion de ligne de Vienne ŕ Dubai, d’oů le lendemain des microbus les ont emmenés ŕ Abu Dhabi.
Aprčs leur arrivée au petit matin, ils n’avaient pas le temps pour se reposer, il fallait repartir ŕ la base aérienne militaire BUTIN, oů leurs machines les attendaient dans un hangar réservé. Ils ont passé la journée ŕ monter les pendulaires et les équiper de l’éclairage nécessaire au vol de nuit. Le vent assez fort s’est calmé avant la tombée de la nuit, le soir ils ont donc risqué un premier vol, avec un peu d’émotion quand męme. Aprčs avoir fait un tour au-dessus de la ville illuminée, ils ont continué jusqu’au port, le lieu des festivités et de la démonstration. Cependant, le vent s’est levé de nouveau, aggravé de pluie, ils ne pouvait pas rentrer ŕ la base. Aprčs un peu d’hésitation, bon gré mal gré, ils ont dű y laisser les machines pour la nuit, sous la surveillance d’un gardien dormant sous une tente.
Le lendemain, le jour de la fęte le temps est resté maussade: vent forcé et pluie battante, pendant deux jours encore... Dans ce pays, oů cela arrive au grand maximum une ou deux fois par an, c’était vraiment un manque de pot: il n’y avait pas le choix, il fallait remettre d’une semaine la fęte et donc le show aérien aussi.
Ce n’est que le surlendemain qu’ils ont pu enfin commencer les essais. „L’attelage ŕ cinq” habitué ŕ travailler ensemble (Vince Ferinc, József Bartovics, István Bognár, József Tóth, Vendel Sebők) a aidé les nouveaux venus ŕ se familiariser avec le contexte. Leur connaissance des lieux et leur expérience du vol en formation étaient les bienvenues. Au début, ce n’était pas facile de travailler ensemble, mais en quelques jours ils ont réussi ŕ perfectionner le spectacle unique du vol en formation des 4 x 5 pendulaires. A part la démonstration de nuit, dans la journée il y a eu d’autres performances ŕ admirer, entre autres l’attraction de „charmeur de serpent” de Pamacs.
A côté de l’entraînement, les pilotes hongrois ont quand męme trouvé du temps pour faire voler des passagers, ce qui s’est avéré un programme trčs attirant pour la population locale. En effet, cela devait ętre d’un charme certain de voir le cheik autoriser sa fille d’échanger son tchador contre un casque, et la passagčre d’exception surveillée de prčs par sa garde du corps l’accompagnant sur un autre pendulaire...
Finalement, męme si avec presqu’une semaine de retard, la fęte et le show ont eu lieu dans le port, devant les membres du gouvernement et les invités d’honneur réunis sur la tribune. L’éclat du spectacle était encore relevé par les quatre pilotes paramoteur qui tiraient des banderoles et jonchaient le public enthouisiaste de fleurs. La vue fantastique de cette „volée” de drôles d’oiseaux au-dessus de la ville toute en lumičres a mérité l’ovation du public, le feu d’artifice lancé ŕ partir des pendulaires était la cerise sur le gâteau. D’aprčs l’accueil et les remerciements chaleureux, ce show extraordinaire n’était pas le dernier. Les pilotes hongrois ont encore placé haut la barre...

Texte: Andrea Kádár, d'aprčs les récits de Péter Szalay,
Ferenc Tóth (Pamacs) et Gyuri Vereb
Photo: 1000 Zsolt, Pamacs, Sanyi, Filipo


 
Belépés
   

Kapcsolódó linkek
   

Hír értékelése
   

Parancsok
   

Kapcsolódó rovatok

Motoros sárkány

Tartalomkezelő rendszer: © 2004 PHP-Nuke. Minden jog fenntartva. A PHP-Nuke szabad szoftver, amelyre a GNU/GPL licensz érvényes.
Oldalkészítés: 0.14 másodperc