Hátimotor Hátimotor Motoros sárkány Kezdőlap Merevszárnyú UL Forgószárnyú UL Műrepülés Videók Galéria

Version francaise Versiunea în româneste
 
Hátimotor

Andi Siebenhofer


Altitude, vitesse, raison: selon la sagesse populaire, il faut la présence simultanée d’au moins deux éléments parmi ces trois ŕ ce qu’on ne termine pas son vol enfoncé dans la terre. Le détenteur de plusieurs records du monde, Andi Siebenhofer est de notoriété publique comme un preneur de risques exagérés, pourtant son passage ŕ Tokorcs a démenti ce préjugé. D’aprčs ce qu’on a vu, Siebenhofer se débrouillerait męme sans altitude ou vitesse.

– Il y a quelques années, tu es devenu connu par tes vols dans les montagnes de l’Amérique Latine…
– Au Pérou et au Venezuela je suis descendu en parapente d’un sommet de 5700 mčtres, et du mont Huascara, de 6785 mčtres d’altitude. Pour commencer, il fallait y monter. Nous nous sommes mis en route sans sherpas, avec le strict minimum comme équipement, moi de ma part j’ai męme dormi dans ma voile. Pour m’y préparer ŕ cet exploit, j’avais vendu mon appart et acheté une caravane, sans chauffage – pour m’habituer au climat, j’avais passé un hiver dedans. Puis en rentrant, j’ai encore vécu trois ans dans cette caravane.
– Ensuite, tu as choisi le vatican comme piste d’atterrissage…
– C’était au début de la guerre d’Iraq… Avec un ami prętre de 74 ans, nous avons collecté des signatures de protestation, et j’ai livré la liste ŕ la direction du Vatican en paramoteur, comme ils n’avaient pas encore pris de position officielle. J’ai demandé par fax l’autorisation d’y atterrir, et comme je n’ai pas eu de réponse – qui ne dit mot, consent – je suis parti. le voyage a duré cinq jours, pendant lesquels j’ai entendu męme l’information que le Vatican considčrait mon action comme une acte de terrorisme. Pour éclaircir la situation – c’est ŕ dire démontrer mes intentions pacifiques – je me suis fait interwiever par une chaîne de télé commerciale. Je n’était quand męme pas trčs rassuré… Je suis arrivé au-dessus de la cité ŕ six heures quarante, je cherchais les tireurs d’élite, mais je n’ai vu qu’une voiture de police, avec des passagers qui dormaient le sommeil des justes, et ne sont pas réveillés męme quand je les ai survolés au ralenti. Les conditions turbulentes ont rendu l’atterrissage assez difficile, pendant que – digne ŕ l’esprit des lieux – je ne m’arrętais pas de prier: Mon Dieu, accorde-moi la grâce de ne pas me faire fusiller le derričre … Quand j’ai enfin atterri, mes nouvelles godasses achetées exprčs pour l’occasion ont glissé sur le pavé. Je suis tombé sur le dos, l’hélice y a passée, bien sűr. Alors les gardiens de l’ordre ont émergé du sommeil, et męme appelé plein de leurs collčgues qui sont arrivés d’urgence, ŕ grand bruit de syrčnes. Je gîsais lŕ comme un gros insect impuissant, sur le dos, mais trčs longtemps, puisqu’ils m’ont tout de suite amené en taule.
– Quelles sont les conditions dans une prison italienne?
– Pas mal. D’ailleurs les flics et les gardiens ont apprécié mon idée et m’ont traité de façon humaine. L’opinion publique et les média étaient aussi de mon côté – c’est grâce ŕ cela que dčs le lendemain ils m’ont laissé partir.
– Jusqu’ici, ton plus grand coup était quand męme le survol de 871,6 km de la Méditerranée (voir le numéro d’avril 2005 de Motormadár), ce qui avait certainement demandé une organisation complexe et surtout un financement... Comment as-tu préparé le grand voyage?
– J’ai bien appris la leçon de ma premičre tentative échouée, oů j’ai réussi męme ŕ détruire ma machine de l’époque, un Flyke modifié. (Quand je l’ai rapporté ŕ l’usine, le mécano a dit de n’avoir jamais vu pareil ; ŕ mon avis ce n’était pas si mal vu les circonstances.) La plus grande difficulté était de trouver des sponsors. Je menais des négociations en permanence, cependant il fallait bien sűr obtenir les autorisations de vol, ce qui coűte pas mal... Il y avait un moment oů le projet paraissait voué ŕ l’échec, l’un de mes mécčnes ayant fait faillite. Selon le plan d’origine, j’aurai atterri en Lybie, mais comme il s’est avéré absolument impossible d’en recevoir l’autorisation, nous avons un peu déplacé la destination. Pendant tout ça, j’avais plein de doutes, et męme la trouille, ŕ dire la vérité. J’ai écrit des lettres d’adieu ŕ mes proches – si ce n’était pas trop pathétique, je dirais que ma vie était dans quelques enveloppes –, et demandé ŕ ma copine de les poster si je ne reviens pas.
A 70 lóerős Hirth motorral szerelt paratrájk
Au jour de départ, il ne me restait pratiquement plus un sou. Le « coup de grâce » m’a été donné par l’autorité grecque: ils m ‘ont retiré l’autorisation de décoller sans explication raisonnable, quand j’étais déjŕ sur place : ça m’a coűté les quelques derniers milliers d’euros. Quand enfin ils m’ont autorisé ŕ décoller, je n’avais plus la force d’avoir peur, je voulais seulement terminer avec toute cette histoire. Je savais cependant qu’aprčs le „point of no return” on reste ŕ deux: la Méditerrannée et moi.
– Par ce vol, tu voulais protester contre la guerre d’Iraq…
– J’ai la conviction que le vol peut servir – par l’intermédiaire des médias – des objectifs d’un ordre supérieur.
– Tu pense continuer ta collaboration avec Fresh Breeze?
– Absolument.
– Sur le web circulait un vidéo d’un looping raté...
– C’est un peu difficile… A l’époque, j’en avais déjŕ fait beaucoup en paramoteur, mais c’était ma premičre tentative avec un chariot. A 150 mčtres, j’ai cru que ça allait encore, puis j’ai failli finir en salto mortale. A 80 mčtres, j’ai ouvert mon parachute de secours, et j’ai assez bien atterri. Le seul problčme était que trois milles personnes ont vu ce spectacle.
– Et la suite?
– Maintenant, je voudrais me reposer un peu… Ensuite j’ai pensé ŕ tenter ma chance dans les affaires, peut ętre j’ouvrirai un magazin d’alimentation bio. J’aurai bientôt trente ans, il est temps de faire quelque chose d’intelligent.
– Comment serait-il possible de surpasser le record du monde?
– Je ne sais pas encore… mais je vais inventer quelque chose!

Mezei Katalin
Photo: Szabó György


 
Belépés
   

Kapcsolódó linkek
   

Hír értékelése
   

Parancsok
   

Kapcsolódó rovatok

Hátimotor

Tartalomkezelő rendszer: © 2004 PHP-Nuke. Minden jog fenntartva. A PHP-Nuke szabad szoftver, amelyre a GNU/GPL licensz érvényes.
Oldalkészítés: 0.10 másodperc